Les finitions

La finition dégazage

digitalisation-mithieux

La présence d’hydrogène dans l’acier peut conduire à une rupture, souvent brutale, connue sous le terme « fragilisation par hydrogène ». Le risque est avéré pour des composants à fortes caractéristiques mécaniques. L’hydrogène peut être introduit lors de la réalisation des dépôts de zinc et de zinc nickel électrolytiques.

Le traitement de dégazage permet de réduire à minima les risques de fragilisations par l’hydrogène, en permettant d’éliminer l’hydrogène occlus.

Mithieux dispose de 3 étuves de dégazage de dernière génération de forte capacité, avec traçabilité informatisée.