Les traitements anticorrosion

Le traitement électrolytique anticorrosion étain zinc

Le traitement étain zinc consiste en un co-dépôt d’étain et de zinc par voie électrolytique en milieu alcalin sans cyanure.

 Ce procédé de rupture propose une combinaison unique de propriétés anti-corrosion (> 1000 heures de tenue au brouillard salin), de conductibilité électrique et de soudabilité (très proche de celles de l’argent). Le titre en étain du revêtement est de 65 à 85 % massique.

Équipement

  • Une ligne automatisée pour moyennes et grandes séries.

  • Une ligne automatisée pour très grande série pour 2023 (projet E-Volution 2 lauréat France 2030).

 

Fonctionnement de nos chaines de production en 7/7 24/24

Applications

Adapté pour le développement de l’électromobilité avec la recherche du meilleur compromis technico-économique pour des applications exigeantes (anti-corrosion, conductibilité électrique…).

Automobile, gestion de l’énergie et automatisation, VAE….

Caractéristiques

  • Excellente résistance à la corrosion : – > 1000 h RR à l’essai BS – > 23 cycles test GM 14872 – …
  • Conductibilité électrique comparable à celle de l’argent (0,011 mΩ/inch²)
  • Très bonne soudabilité
  • Excellente aptitude à la déformation.
  • Très fort pouvoir pénétrant, adapté à des pièces de géométries complexes.
  • Compatible avec l’aluminium et ses alliages (faible différence de potentiel)

 

Conforme aux exigences de l’Industrie Automobile, Électrique / Électronique, Transport.

Finitions possibles

  • Passivation irisée sans Cr6 conformes ELV / RoHS
  • Finitions organo-minérales (top coat) permettant de satisfaire aux exigences de l’Industrie Automobile :
    • Lubrifiées
    • Renforcées et lubrifiées

 

Application réalisée sur stand de reprise automatisé.

Prestations complémentaires

  • Dégazage
  • Conditionnement
  • Transport
  • Possibilité de réalisation d’essais :
    • Brouillard salin selon normes NF A 05-109/D17 1058
    • Mesures d’épaisseur par fluorescence X
    • Tests d’adhérence